Portraits d'Etudiants

Mon parcours ? 
Après l’obtention de mon Baccalauréat, j’ai décidé de m’orienter vers le droit en raison de mon goût pour le raisonnement et l’écriture. Assas était une évidence du fait de son excellente réputation dans les matières juridiques. Ce n’est qu’en licence 3 en me spécialisant en droit privé puis en master 1 droit des affaires que j’ai découvert et pris goût à cette matière. Ce master 1 à Assas est une année très rude avec trois matières fondamentales mais qui vous plonge véritablement dans les conséquences juridiques, économiques et fiscales d’une opération de fusion acquisition ou de restructuration d’entreprise.
 

Pourquoi avoir choisi le MS DAI au Cambodge 
Tout au long de mon parcours en droit, j’ai effectué de nombreux stages en cabinets ou en entreprise. Le constat fut qu’il me manquait une expérience internationale, une ouverture intellectuelle et culturelle sur d’autres systèmes de droit. Le Master de Droit des Affaires Internationales d’Assas offre cette opportunité avec des cours de droit comparé entièrement dispensés en Asie, au Vietnam ou au Cambodge. Il vous permet également de réaliser un stage dans un cabinet ou une entreprise internationale, dans un environnement anglophone et nouveau pour vous. Savoir travailler avec des avocats ou juristes d’autres pays est une réelle plus-value et démontre vos qualités d’adaptation et d’ouverture.
 

Mes impressions ?
Plus qu’un Master 2, cette année au Cambodge a été une expérience de vie et une année déterminante dans mon parcours professionnel. Les cours abordent les matières de droit des affaires internationales ! Cela signifie de la fiscalité internationale, de l’arbitrage, du droit du travail international, du droit des marchés financiers etc. Autant de mécanismes juridiques que l’on retrouve dans la plupart des pays développés du fait d’un marché globalisé et d’accords internationaux majeurs dans ces matières. En parallèle des cours, vous avez également l’opportunité de partir à la découverte du Cambodge, qu’elle soit professionnelle ou culturelle. Professionnelle tout d’abord, car les cours étant en fin de journée et le weekend, il est tout à fait possible d’être en stage la journée. Le pays est en pleine ébullition et de nombreux cabinets d’avocats, entreprises ou organisations internationales sont présents et sont susceptibles de vous offrir cette expérience. Culturelle ensuite car vous aurez l’opportunité de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture. Le Cambodge est un pays surprenant, épatant et vous offre la possibilité de faire des voyages absolument fabuleux dans toute l’Asie du Sud Est.

Perspectives ? 
A la suite du Master 2 DAI au Cambodge, j’ai souhaité acquérir une ouverture sur le monde de l’entreprise et avoir une formation complémentaire en management. L’étude de la comptabilité, de la finance, du capital-risque sont autant de matières indispensables pour travailler dans un cabinet d’affaires international. J’ai donc intégré le MS Droit et Management International de l’école HEC Paris. Dans le cadre de ce cursus, je vais réaliser un dernier stage et vais présenter le CRFPA à la rentrée 2016.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.